Recherche en cours
Veuillez patienter
Article

METAOUI, Fayçal


48e festival national du théâtre amateur de Mostaganem : Des femmes, pieds nus, en quête du mâle protecteur !


Titre du périodique ou du site internet : El Watan
Date : 30-80


ISSN : ISSN 1111-0333
Date : 30-80
Année : 2015
Commentaires : Akdam Hafiya, la nouvelle pièce de la troupe La scène d’or, présente l’homme comme «le rêve suprême» de la femme. Akdam hafiya (Pieds nus) est le curieux titre de la nouvelle pièce de la troupe La scène d’or de Sidi Bel Abbès, présentée vendredi soir à la maison de la Culture Ouled Abderrahmane Kaki de Mostaganem à la faveur de la compétition, catégorie A, du 48e Festival national du théâtre amateur qui se déroule jusqu’au 2 septembre. Mise en scène par Bouadjadj Ghalem Lyès, d’après un texte du dramaturge irakien Kacem Matroud, adaptée par Mohamed Amine Dahou et traitée dramatiquement par Driss Guergoua, la pièce raconte l’histoire d’une jeune fille plutôt branchée, d’une femme au foyer et d’une intellectuelle.