Recherche en cours
Veuillez patienter
Livre

SEFRIOUI, Kenza
Le livre à l'épreuve, les failles de la chaîne au Maroc


 
Lieu : Casablanca
Éditeur : En toutes lettres
Année : 2017
ISBN : 978-9954-39-387-1
Pages : 100 p.
Type : Essai
Collection, autres éditions : Enquêtes,
Notations :

Synopsis des enquêtes 1. Mais où est le livre ? Rareté des bibliothèques, disparités géographiques, fragilité du secteur au Maroc… Le livre et la lecture ne sont pas suffisamment accessibles. 2. Une bibliothèque comme un point d’eau L’aventure isolée d’un militant de la société civile, dans son village de Bouhouda, au nord de Taounate, pour créer une bibliothèque rurale et initier une dynamique citoyenne. 3. Les blanches mains de la censure Les publications importées de l’étranger sont soumises à un contrôle exercé par le ministère de la Communication. Officiellement, on ne censure pas au Maroc, mais les procédures font comprendre implicitement que certains titres ne sont pas les bienvenus. 4. Livres piratés À Rabat et Casablanca, le centre-ville est inondé depuis quelques années de livres piratés, menaçant les librairies déjà fragilisées et dans l’indifférence des pouvoirs publics. 5. Chercheurs de livres L’absence de dépôt légal et les faiblesses du circuit de diffusion rendent difficile l’établissement d’une bibliographie nationale. La Fondation du roi Abdul-Aziz Al Saoud à Casablanca envoie chaque année deux documentalistes dans quinze petites villes, à la recherche des livres introuvables. 6. Partir pour exister ? L’absence de circuits stimulants du livre au Maroc amène certains auteurs convaincus de leur talent à passer par des circuits éditoriaux étrangers, français et moyen-orientaux selon leur langue, qu’ils résident au Maroc ou non. 7. Les nouveaux passeurs de livres Pour endiguer le problème de la lecture au Maroc, de nombreuses initiatives ont vu le jour, suite au Mouvement du 20 février, et s’appuie sur les réseaux sociaux. Le numérique au secours du livre…